mardi, juin 25, 2019
Choc HUAWEI sans ANDROID ? Sérieusement ? 1
Trailer

Choc HUAWEI sans ANDROID ? Sérieusement ?

vous avions déjà parlé des relations tendues entre le gouvernement trump et huawei d’ailleurs vous pouvez retrouver la vidéo dans la description problème étant que la situation s’est envenimée

puisque le gouvernement a totalement banni web de la moindre opération avec une entreprise américaine et tout cela à de graves conséquences salut à tous et maxime de frandroid et aujourd’hui on va vous expliquer les tenants et aboutissants de cette situation qui pourrait conduire à faire en sorte que huawei et honore n’ai plus accès aux services google y compris le playsport vous êtes prêts c’est parti le gouvernement américain a rajouté huawei à sa liste noire des échanges internationaux ce qui fait que toutes les entreprises américaines n’ont plus le droit d’échanger que ce soit du matériel ou du logiciel avec le constructeur chinois la conséquence directe de tout ça bah c’est tout simplement que google n’a plus le droit de fournir le pelé sort et la plupart de ses services aux constructeurs conformément à la loi américaine plus précisément ça veut dire que huawei n’aura plus le droit d’utiliser le moindre service google play y compris play protect qui protège les smartphones du moindre malware également les mises à jour d’applications vont être compliqués à déployer mais surtout les mises à jour majeure d’android os android ischios sont totalement interdites du coup le webmail 20 pro a été retiré de la liste bêta il ya aussi un petit problème qui va s’ajouter à ça c’est que la plupart des éditeurs de logiciels sont américains ce qui fait que le problème risque de s’étendre à plus que le simple système d’exploitation huawei a réagi à sa officiellement et a dit je cite oui ça touche même les smartphones déjà sorti sur le marché y compris de webp 30 et le haut rhin qui a été repoussé à cause de ça du coup on ne sait pas si les futurs smartphones arrivons à profiter eux aussi des mises à jour tout ça et encore super flou cependant le gouvernement américain a fourni un sursis de 90 jours à huawei ce sursis et surtout conçu pour faire en sorte que les acteurs américains et le temps de contrebalancer la disparition de huawei particulièrement sur l’aspect télécom puisque huawei le plus grand équipementier du monde mais ça va permettre à wade de mettre à jour ces appareils pendant ces 90 jours et de pouvoir rebondir un tout petit peu par contre ces nouveaux appareils ne sont pas du tout concerné alors qu’est ce que pourrait faire ou à ce qu’on a appris lors d’une interview pour la sortie du p 30 pro c’est que huawei avait déjà son propre os de près en interne en cas de coup dur ceci serait d’ailleurs compatible avec les applications android puisqu’il serait basé sur android aosp soit la version sans aucun service de google ce qui fait qu en fait vu qu’elle est open source elle n’est pas concernée par le bannissement américain cependant ce serait pas nécessairement la meilleure solution à adopter puisque du coup les développeurs dirai plus sur le plateau est pas vraiment sur un store alternatif et en prime le bannissement européen fait que les éditeurs américains ne peuvent pas nécessairement sortir leurs applications sur un os chinois la meilleure solution reste donc politique puisque après tout l’acte de gouvernement trump les ce qui fait que c’est un peu autour du gouvernement chinois de répondre et à ce propos le ministre des affaires étrangères wang 10 a simplement mis en avant qu’il espérait que toutes les parties en présence pour preuve de retenue et de prudence afin d’éviter toute escalade ren zhengfei qui est le fondateur de huawei est un proche du parti communiste chinois a indiqué lui que son entreprise n’avait rien fait qui aille à l’encontre des lois américaines et que l’interdiction aurait un impact limité sur ses activités avant d’ajouter qu’il s’agissait d’une politique consistant à menacer les partenaires commerciaux et obliger les entreprises américaines à stopper leur activité et que les états unis allaient perdre leur crédibilité le fait est que si les américains ont le quasi-monopole du développement logiciel sur smartphone la chine à elle quasiment le contrôle intégral de la chaîne de production que se passerait-il si le gouvernement chinois a décidé de faire pression sur les chaînes de production et la sas et impacterait aussi les acteurs américains notamment en certains apple huawei semble donc avant tout lutter pour faire en sorte de renverser la décision du gouvernement et pour ça elle peut compter sur un allié de poids google l’acteur américain et le constructeur chinoises sont en effet alliés pour faire en sorte de faire évoluer la situation mais d’ici là le dossier reste totalement ouvert donc n’oubliez pas de vous brancher sur frandroid points comme pour ne rater aucune des prochaines actualités en la matière n’hésitez pas également à vous abonner à la chaîne pour ne rater aucune de nos prochaines vidéos et quant à moi je vous fais des bisous et vous dit à bientôt sur frandroid ouest où boeing je fais du crossfit