Quelles sont les principales causes de la migraine ophtalmique ?

0
109
Migraine ophtalmique cause : les facteurs à la base de la maladie

Lorsqu’on ressent d’atroces maux de tête, on crie tout de suite «  oh migraine ». Mais savez-vous qu’il existe plusieurs types de migraines ? La migraine ophtalmique se différencie d’une migraine classique par le fait qu’elle entraîne des troubles de vision. Ses symptômes sont bien visibles et impressionnants. Comment savoir précisément qu’on a une migraine à aura ? Quels sont les facteurs déclencheurs et surtout quels en sont les causes ? Découvrez dans cet article les réponses à ses différentes interrogations.

Qu’appelle-t-on migraine ophtalmique ?

La migraine ophtalmique est une sorte de migraine qui agit directement sur votre aura visuelle. Elle est classée dans la famille des migraines, une maladie neurovasculaire. Elle se manifeste par un mal de tête unique en son genre qui se caractérise par des crises de migraines. Lorsqu’on parle de migraine ophtalmique, ont fait référence à un ensemble de troubles de vision douloureux ou non.

La migraine avec aura n’est pas une maladie oculaire. Elle se manifeste par une tache aveuglante grandissante au centre du champ de vision et des éclairs lumineux bien avant le déclenchement. La vue est donc perturbée et il est difficile de distinguer certains objets. Ensuite, une migraine s’installe, causant des vomissements et des céphalées. Une migraine ophtalmique peut durer entre 30 à 60 minutes.

Quels sont ses différents symptômes ?

Encore appelée migraine avec aura visuelle, la migraine ophtalmique se manifeste par une série de symptômes ou de troubles. En effet, elle se déclenche en deux temps. Dans un premier temps, on ressent des troubles d’ordre visuel et dans un second temps les maux de tête.

Les troubles d’ordre visuel

Ce sont les premiers symptômes de la migraine ophtalmique. Parmi eux, nous pouvons citer :

  • un flou visuel
  • des taches colorées
  • l’apparition de points brillants dans le champ de vision
  • l’apparition de formes géométriques
  • une vision déformée des objets
  • un champ de vision rétréci à cause d’une plage noire

Les maux de tête de la migraine

Elle se distingue par :

  • des maux de tête aggravés par l’effort
  • sensibilité à la vue de la lumière
  • des nausées ou des vomissements dans quelques cas.

La migraine ophtalmique commence habituellement d’un côté de la tête. Son effet sur vous vous oblige à interrompre tout ce que vous faites sur le moment.

Facteurs pouvant créer une migraine ophtalmique

Plusieurs facteurs entraînent une migraine ophtalmique mais ils varient selon chaque type de personne. Les facteurs psychologiques, alimentaires et la fatigue sont les plus couramment cités.

Les facteurs psychologiques

Le stress, l’anxiété et les émotions sont souvent à la base des crises de migraine ophtalmique.  Il peut être question aussi :

  • d’un changement de travail ou de style de vie
  • un déménagement urgent
  • un retour de vacances
  • un choc émotionnel reçu.

Les facteurs alimentaires

Les substances comme la caféine, la tyramine ou l’histamine déclenchent fréquemment les migraines. Vous pouvez aussi avoir cette affection en consommant :

  • du chocolat
  • du café
  • des agrumes
  • des fromages forts
  • de la charcuterie
  • des produits ayant du glutamate mono sodique
  • du vin blanc parce qu’il contient de la tyramine, des sulfites et des tanins.

Un état de fatigue grave ou un excès de sommeil peuvent entraîner la migraine avec aura, de même que les menstrues, les chutes de pression atmosphérique et le tabac. Le port de lunettes non adapté à votre vision pourrait en outre en être responsable.

Les principales causes d’une migraine ophtalmique

D’après l’Organisation mondiale de la santé, les migraines sont une réaction inflammatoire du cerveau qui sécrète des substances chimiques. Ces dernières sont associées aux douleurs au niveau des nerfs et des vaisseaux sanguins dans la tête. Il est difficile de trouver exactement les causes de la migraine ophtalmique. Voici quelques causes probables :

  • prédisposition génétique (si l’un des membres de votre famille proche est atteint de crise de migraine, la probabilité d’en souffrir est élevée).
  • Hormones durant la grossesse par exemple
  • modification du flux sanguin dans la région du cerveau et de la tête.

La migraine ophtalmique provient d’une vasoconstriction des artères du cerveau.

La prévention de la migraine ophtalmique

Si vous avez l’habitude d’avoir des migraines, vous pouvez limiter ses effets sur vous en changeant votre mode de vie. Commencez d’abord par dormir suffisamment, misez sur la pratique des activités relaxantes comme le yoga, les massages et la méditation. Ensuite, évitez de vous exposer aux facteurs pouvant déclencher une migraine chez vous. Et enfin, essayer d’améliorer votre comportement alimentaire et écrire tout ce que vous ressentez lors de vos migraines dans un journal. Ces préventions vous permettront de mieux vous connaitre et anticiper l’apparition des migraines.

Les traitements de la maladie

Pour apaiser une migraine ophtalmique, il faut commencer par calmer les maux de tête. Vous pouvez attendre tranquillement que ça passe. Mais si vos douleurs sont très graves, rentrez en contact avec votre médecin. Il pourra vous prescrire un antalgique voire un anti-inflammatoire. Prenez la peine de bien lire la posologie et soyez attentifs aux contre-indications.

Il est recommandé dans ce genre de situation de se mettre dans un endroit tranquille. Vous devez être à l’abri des nuisances sonores et visuelles et surtout vous reposer. Vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour adoucir un peu les symptômes. Prenez toujours conseil auprès de votre médecin avant toute utilisation de produit pouvant soulager votre migraine ophtalmique.  Notez que l’automédication pourrait empirer votre cas.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here