Le guide ultime de l’argot londonien

0
28

Comprendre et maîtriser l’argot de Londres, également connu sous le nom de Cockney rhyming slang, peut être un véritable défi pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette forme de langage unique. Dans cet article, nous explorerons les origines et les particularités de cet argot, ainsi que certaines des expressions courantes utilisées dans la vie quotidienne par les Londoniens.

Histoire et évolution du Cockney Rhyming Slang

L’argot Cockney est né au début du 19ème siècle dans l’est de Londres. Il a été développé par les coster, une communauté ouvrière issue des marchés et des docks de la ville. Le mot « Cockney » provient en réalité d’un terme péjoratif signifiant « œuf de mauvaise qualité », en raison de l’idée que les habitants de l’est de Londres étaient dans une certaine mesure inférieurs à leurs homologues des quartiers plus aisés.

Avec le temps, cet argot s’est étendu et a évolué, intégrant des mots et des phrases provenant de diverses cultures et influences. Aujourd’hui, il reste un élément distinctif de la culture londonienne et un moyen fascinant d’explorer l’histoire et les différentes strates sociales de cette ville cosmopolite.

Principes de base du Cockney Rhyming Slang

Le principe fondamental derrière l’argot Cockney est de créer des expressions qui riment avec le mot ou la phrase qu’ils sont censés remplacer. Par exemple, l’expression dog and bone serait utilisée pour signifier « téléphone », car « bone » rime avec « phone ». En règle générale, seule la partie ne rimant pas du slang est utilisée dans la conversation. Ainsi, un Cockney dirait simplement « dog » pour parler d’un téléphone.

En savoir plus  La vague coréenne déferle sur Lyon : un festival immersif à ne pas manquer

Quelques exemples d’expressions courantes en argot londonien :

  • apples and pears : escaliers (stairs)
  • bubble bath : éclat de rire (laugh)
  • bees and honey : argent (money)
  • Barney Rubble : problème (trouble)
  • Al Capone : téléphone (phone)
  • porkies : mensonges (lies)
  • quid : livre sterling (£)
  • beer and piss : réciproque (kiss)
  • Ponceuse Bosch pro : apprenti professionnel (rookie)

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, et il existe des milliers de solutions en argot londonien pour remplacer les mots et les expressions courantes. Essayer de toutes les maîtriser peut sembler une tâche intimidante, mais connaître même quelques-unes des expressions les plus courantes peut être un excellent moyen de se sentir plus proche de la culture locale.

Comment apprendre et utiliser l’argot Cockney ?

Bien qu’il soit difficile de maîtriser toutes les nuances et variantes de cet argot, il est possible d’en acquérir rapidement une compréhension suffisante pour s’amuser à le pratiquer en conversation. Un guide très rapide et simple pour commencer consiste à écouter attentivement les gens lorsqu’ils parlent et à essayer de deviner le sens des expressions basées sur le contexte de la discussion.

Une autre astuce pour apprivoiser cet argot consiste à emprunter des livres sur le sujet ou à suivre des cours en ligne afin d’apprendre les expressions les plus courantes ainsi que leur signification.Long AppComponentTry it.org est dans lapossibleet d’évThe Full pageSouEvent andvoyantpourlesoccasionsocialitésBoiesChampagneine’]. »

Immergez-vous dans la langue populaire londonienne

Enfin, le meilleur conseil pour apprendre véritablement l’argot Cockney est de simplement se plonger dans la culture londonienne et d’y parler avec les habitants. Que ce soit autour d’une pinte dans un pub traditionnel ou en explorant les marchés historiques de la ville, saisir les occasions d’écouter et d’utiliser ces expressions peut vous aider à maîtriser rapidement cet aspect unique du langage populaire britannique.

En savoir plus  Plongez au cœur d'un univers exaltant à Animasia Bordeaux

Pourquoi est-ce si important pour les Londoniens ?

L’influence de l’argot Cockney s’étend au-delà des frontières de Londres, se retrouvant dans la musique, le cinéma et la littérature britanniques. Cette forme de langage revêt une connotation nostalgique pour beaucoup de personnes, rappelant un temps où la vie était peut-être moins compliquée et où les communautés étaient plus proches.

Pour certaines personnes, ce code développé pour établir une complicité entre ses utilisateurs est une manière d’affirmer leur identité en tant que Londoniens. Ils en sont fiers car ils considèrent que cela représente une partie essentielle de leur culture et de leur patrimoine. Maîtriser quelques expressions courantes d’argot Cockney peut donc vous aider à mieux comprendre ces aspects de l’identité londonienne et vous donner un nouvel éclairage passionnant sur cette ville incroyable.

En conclusion, comprendre l’argot londonien offre une plongée unique dans le cœur de l’Angleterre et de sa capitale, Londres. Ce langage anonyme par excellence, teinté de lettres et de mots que vous ne retrouverez pas dans la définition classique de la langue anglaise, est une véritable solution d’immersion linguistique. Il incarne pleinement la langue, la culture et l’histoire britannique. Ainsi, le voyageur curieux, en perpétuelle recherche de solutions pour s’intégrer, n’a pas d’autre choix que d’apprendre le slang, cette part essentielle du patrimoine du Royaume-Uni. Les expressions courantes londoniennes sont autant de mots croisés culturels à déchiffrer pour celui qui désire pleinement s’imprégner de la culture anglaise. C’est l’un des aspects les plus savoureux d’une expérience authentique dans l’Angleterre Cockney, loin des clichés touristiques.

En savoir plus  Les marques emblématiques de voitures anglaises

Articles similaires

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here